Témoignages de membres sur la période contemporaine

1- Point de vue d'Etienne Lafond- Masurel du secteur "Ferme"

sa fiche cliquer ICI.

Extrait de « Le Déporté pour la Liberté » N°571

" L’époque que nous vivons représente à mes yeux un véritable gâchis. Le grand tournant a été 1968, ce mouvement initié par une jeunesse qui ne manquait pourtant de rien mais qui se soulevait contre la société dite de consommation.

A partir de là, toutes les valeurs que nous aimions et pour lesquelles nous nous étions battus ont commencé à se dissoudre. Il était devenu interdit d’interdire...

Ce qui se passe aujourd’hui est sidérant... Au Proche-Orient, la manière dont les différents peuples réagissent est d’une telle complexité, il y a un tel mélange d’intérêts, un arrière-fond d’intolérance, de sauvagerie et d’égoïsme qui fait que tout cela pourrait devenir très rapidement tragique.

Regardez le conflit entre Israël et la Palestine : la mort y est permanente, on y tue de façon presque banale. C’est incroyable et très effrayant... Et puis, il y a la technologie actuelle qui a pourri le capitalisme, les notions d’espace et de temps qui ont disparu. Le monde est dominé par les Chinois, des communistes, c’est invraisemblable ! Je suis tout à fait pessimiste quant à l’avenir à court terme. Tout et le contraire de tout est devenu possible, le monde actuel est devenu très difficile à comprendre pour des gens comme nous, qui combattions avec des valeurs bien identifiées et bien enracinées.

Ce qui reste le plus important, c’est la liberté de penser mais depuis la loi Gayssot, on parle une langue de bois intolérable. Regardez la campagne présidentielle : on n’y aborde aucun des grands sujets, chacun y joue sa carte personnelle : c’est effarant et effrayant...

J’ai douze petits-enfants et douze arrières-petits enfants. Mes petits-enfants ont tous lu mon livre, je crois qu’ils me témoignent un beau respect. J’espère qu’ils ne connaîtront pas les mêmes tragédies que nous. Car je pense qu’au fond, la guerre ne s’est jamais terminée. Elle est toujours là, sous un autre visage. C’est une évidence pour moi et je crois que nombre de gens de ma génération doivent la partager également...

C’est vraiment effrayant de constater qu’aujourd’hui, n’importe quel tyran peut détenir l’arme atomique, même une petite, et peut ainsi mettre le monde en feu. Je ne sais toujours pas si je crois en Dieu aujourd’hui, en revanche, cela fait longtemps que je crois au diable, croyez-moi !

Aujourd’hui, le mal est au pouvoir un peu partout. J’ai bien peur que le monde rebascule un jour prochain dans la barbarie...”

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau