Dessins

Dans la série des 15 dessins de H.Gayot (Résistant de La Rochelle) sur LE STRUTHOF NATZWILLER, camp de concentration  allemand, où tant de membres de l'Alliance furent massacrés:

Gayot

Un travail fait par des lycéens sur les autres terribles dessins de la série : http://www.lycee-laennec-pontlabbe.ac-rennes.fr/sites/lycee-laennec-pontlabbe.ac-rennes.fr/IMG/pdf/expo_henri_gayot-1.pdf

Un dessin fait par E Kauffmann après un interrogatoire :

Dessin interrogatoirefDessins de Auguste Favier

Auguste Favier (1898-1951) arrive à Buchenwald le 16 décembre 1943, matricule 38304.
Très doué pour le dessin des son plus jeune âge, Auguste Favier désire embrasser une carrière d’artiste peintre mais son père lui impose d’apprendre le métier de photograveur. Parallèlement à son travail, Favier suit pendant trois ans des cours du soir aux Beaux-Arts, et réalise de très nombreux tableaux et portraits.
Contacté des 1942 par le réseau Alliance ainsi que par l’Intelligence Service, il fabrique de très nombreux faux papiers et des cartes d’alimentation qu’il diffuse avec l’aide de deux petits imprimeurs de Lyon.
Arrêté fin 1943, il est brièvement détenu à la prison de Montluc, transféré à Compiègne, puis déporté à Buchenwald par le convoi I.161, parti le 14 décembre 1943. Avec son ami Pierre Mania, interné dans le même Block, ils dessinent, avec passion de nombreuses scènes de la vie du camp, pour témoigner, au risque de leur vie, des horreurs du régime nazi. Libéré en avril 1945, il tente, des son retour, de monter une petite entreprise de publicité, mais la maladie ne lui laisse pas le temps de la faire prospérer et il meurt des suites d’une tuberculose contractée à Buchenwald.

Extrait de Buchenwald par ses témoins, Éditions Belin, 2004

 Auguste Favier : Transport des déportés de France en Allemagne, de 110 à 140 par wagon.

Auguste Favier : Transport des déportés de France en Allemagne, de 110 à 140 par wagon.

Auguste Favier : Block en bois dans le petit camp. De 1 000 à 1 800 internés vivaient dans une superficie de 25 m. sur 8 m.

Auguste Favier : Block en bois dans le petit camp. De 1 000 à 1 800 internés vivaient dans une superficie de 25 m. sur 8 m.

Auguste Favier : Vue depuis le block 62

Auguste Favier : Vue depuis le block 62

source :https://asso-buchenwald-dora.com/archives/gallerie1/

Le Meur alias "Sioux" au camp de Schimeck

Représentation des détenus la plupart exécutés.