MONCLIN Hugues

 

Secteur « Chapelle »

Né le 22 septembre 1920 à La Croix-aux-Bois (Ardennes), exécuté sommairement le 23 novembre 1944 à Kehl-am-Rhein (Allemagne) ; employé de la poste ; agent du réseau Alliance.

Employé des Postes en Bretagne, il fut opérateur radio du réseau de renseignements Alliance, chargé du secteur de la Loire-Inférieure (Loire-Atlantique), sur la région "Chapelle" (Bretagne).
Arrêté par la police allemande, le 12 décembre 1943, sans doute à la suite de dénonciation, avec Yvonne Coindeau, épouse de son chef Albert Coindeau, qui sera arrêté le lendemain, et Maurice Mandin, beau-frère de ce dernier, Hugues Monclin alias « Pingouin » ou « S.72 »fut déporté de Paris vers la prison de Kehl (Allemagne) au mois de décembre 1943 y subissant un véritable calvaire pendant douze heures tous les jours, alternant travail ou interrogatoires. Accusé d’espionnage, il est classé NN (Nacht und Nebel - Nuit et Brouillard) par le Tribunal de guerre le 17 juin 1944.
Lors de l’avance des Alliés vers le Rhin, il fut extrait de sa geôle et exécuté, avec huit autres de ses camarades, Albert Coindeau,Louis Hélault, Oscar Hosch, Maurice Mandin, Louis Proton, Joseph Singer et Armand Troudet d’une balle dans la nuque le 23 novembre 1944, sur la rive allemande, à Kehl (Bade-Wurtemberg). Leurs corps furent jetés dans le fleuve.
Son nom est inscrit sur le Mémorial de Berthaucourt à Charleville-Mézières (Ardennes). en mémoire des résistants et des déportés ardennais. On y lit l’inscription suivante : "Ce Cénotaphe renferme, intimement mêlés des cendres et des ossements recueillis dans les camps de déportation nazis et des poignées de terre prélevées sur les lieux de combat et de massacre du département." Une stèle portant son nom et celui de ses camarades a été érigée sur les bords du Rhin, à Strasbourg (Bas-Rhin) et une plaque réservée au Réseau SR Alliance a été posée du côté allemand, à Kehl.

SOURCES : Philippe Lecler, Le temps des partisans, éditions D. Guéniot, Langres, 2009.— Marie-Madeleine Fourcade, L’Arche de Noé, Fayard 1968.— Christian Bougeard, Histoire de la Résistance en Bretagne, 1992.— Auguste Gerhards Tribunal du 3e Reich, Archives historiques de l’armée tchèque, à Prague, 2014. — Journal Ouest France du 15 août 2014.— Wikipédia "Réseau Alliance".— Mémorial de l’Alliance.— MémorialGenWeb.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau