FREMENDITY Henry

 

Secteur « Stade »

Né le 25 décembre 1919 à Paris (Seine), mort en déportation ; ajusteur-outilleur ; résistant, membre du réseau Alliance.

Membre du réseau Alliance en tant que deuxième chef du secteur « Stade » et Manipule depuis septembre 1942 Henri Frémendity alias « Balbuzard » ou  « T.2 »fut arrêté le 6 décembre 1943 par la gestapo. Le 19 janvier 1944, il fut condamné à mort par le tribunal militaire allemand de la feldkommandantur de Lille (Nord). À compter de sa condamnation, les sources divergent sur ce que fut son sort. A-t-il été fusillé au fort de Bondues, comme semblent l’indiquer les archives de la DAVCC de Caen, ou a-t-il disparu sans laisser de trace ? Selon le Musée de la Résistance de Bondues, il n’a pas été fusillé au fort, mais est mort en déportation. On peut penser d’après les Archives Alliance que la confusion vient du fait que tous les gens de son équipe ont été fusillés à bondues après son arrestation.

 

SOURCES : http://maitron-fusilles-40-44.univ-paris1.fr/-DAVCC, Caen (notes de Thomas Pouty). — Musée de la Résistance de Bondues, Ils étaient 68, 2000. — Mémorial Alliance. — Courrier de Claire Cretel-Diest, chargée de conservation au Musée de la Résistance.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau