BROUILLET Marguerite

 

 

Photo recherchée

 

Secteur « Grand Hotel »

Née le 28 novembre 1902 à Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne), exécutée le 1er septembre 1944 au camp de Natzweiler-Struthof, à Natzwiller (Bas-Rhin) ; assistante sociale ; résistante.

Marguerite Brouillet alias « Maritou » ou « Abeille » était la fille de Pierre, mercier et de Thérèse Caylat. Elle se maria le 26 avril 1924 à Villeneuve-sur-Lot, avec Fernand Brouillet.
Assistante sociale, elle s’engagea dans la Résistance comme agent de liaison à l’état-major du réseau Alliance, avec le pseudonyme "Maritou" puis "Abeille". Elle fut arrêtée à la suite du démantèlement du réseau par l’Abwehr, en septembre 1943 et déportée en mai 1944 sous la classification "NN" ("Nacht und Nebel"-"Nuit et Brouillard") à destination du camp de Schirmeck (Bas-Rhin), où elle arriva par le convoi du 20 mail 1944.
Devant l’avance alliée les 107 membres du réseau Alliance détenus à Schirmeck, dont Marguerite Brouillet, furent sur ordre du Haut commandement de la Wehrmacht (OKW) à Berlin, transférés en camionnette par fournées de 12 vers le camp de concentration du Struthof, où ils furent dans la nuit du 1er au 2 septembre 1944, abattus d’une balle dans la nuque à la chambre d’exécution, puis incinérés directement dans le four crématoire situé dans le même bâtiment.
Marguerite Brouillet fut déclarée "Morte en déportation" par arrêté du 14 décembre 1997.
Elle est inhumée au cimetière Sainte-Catherine, à Villeneuve-sur-Lot.
Son nom figure sur le monument aux morts de Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne) et sur la plaque commémorative du réseau S.R. Alliance au camp de concentration du Struthof, à Natzwiller (Bas-Rhin).
Une rue et une école de Villeneuve-sur-Lot porte son nom.

SOURCES : http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/-MémorialGenWeb. — Wikipédia "Réseau Alliance" et "camp de concentration de Natzweiler-Struthof ". — Marie-Madeleine Fourcade, L’Arche de ¨Noé, Ed. Fayard, Paris 1968. — "Livre Mémorial des Déportés de France" de la F.M.D. tome 2. — État civil.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau