Touchet Antoine de

 

Secteur « Château »

Né le 3 février 1886 à Paris VIIe arr., exécuté sommairement le 6 juin 1944 à la prison de Caen (Calvados) ; résistant du réseau SR Alliance.

Antoine de Touchet alias «L.100 » était le fils de Gabriel Victor, capitaine au 21e dragons, âgé de 34 ans et de Alexandrine Jules Anne Marie Hennecart, âgée de 24 ans. Il se maria le 11 mars 1925 à Paris 7e arr. avec Marie Brigitte de Mac-Mahon. Il eurent six enfants.
Il fit partie de la promotion « De la grande revanche » en 1914. Il fut commandant au 2e Groupe de Reconnaissance de Corps d’armée.
Le marquis de Touchet était chef d’escadron de cavalerie en retraite en 1940. Il appartenait à l’ORA (Organisation de Résistance de l’armée) et devint membre du réseau de renseignements militaires "Alliance" en 1941, comme informateur du secteur de Caen et adjoint de « Sloughi ». Il fut commandant en second de l’Organisation de la Résistance armée du Calvados.
Il fut arrêté par la Gestapo le 28 avril 1944, à Caen et emprisonné à la maison d’arrêt.
Le jour du débarquement allié le 6 juin 1944, il a été exécuté dans une cour de la prison avec plus de 60 autres résistants. Il fut inhumé provisoirement dans la cour de la prison puis exhumé et transporté par les allemands dans un autre endroit juste avant la libération de la ville. Les corps des victimes du massacre n’ont pas été retrouvés.
Son nom figure sur le monument commémoratif des fusillés du 6 juin 1944, à Caen, et sur le monument aux morts de Baron-sur-Odon (Calvados).

SOURCES : http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/-Marie-Madeleine Fourcade, L’Arche de Noé. Paris, éd. Fayard 1968.— Mémorial de l’Alliance, 1948.— Mémorial GenWeb.— État civil.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau